Accessibilité des navires de croisière aux personnes handicapées

Les lignes membres de la CLIA n'ont pas de priorité plus élevée que la sécurité de tous les invités et de l'équipage. La Convention internationale pour la sauvegarde de la vie humaine en mer (SOLAS) prévoit des exigences pour les navires à passagers effectuant des voyages internationaux, notamment des dispositions relatives à la conception, à la construction et à l'exploitation des navires de croisière. Compte tenu de la nature internationale du secteur, les navires de croisière sont tenus de se conformer aux exigences internationales applicables de la SOLAS et d'autres traités. Dans ce contexte, certaines directives nationales sur l'accessibilité pourraient créer des conflits avec les exigences internationales de la SOLAS.

L'industrie des croisières est depuis longtemps proactive en ce qui concerne l'accueil des passagers handicapés. Depuis 1975, la CLIA travaille en étroite collaboration avec l'Organisation maritime internationale - une agence spécialisée des Nations Unies et une autorité mondiale de normalisation en matière de sécurité, de sûreté et de performance environnementale des navires internationaux - afin de créer un cadre réglementaire équitable et efficace pour l'industrie du transport maritime. Cela comprend le travail effectué en 1996 sur l'élaboration de normes internationales pour la conception et l'exploitation des navires à passagers en ce qui concerne l'accueil des personnes handicapées.

En 2010, le ministère des transports des États-Unis (USDOT) a publié des règlements qui prévoient des pratiques et des procédures pour le transport de personnes handicapées sur les navires à passagers aux États-Unis, y compris les navires de croisière ne battant pas pavillon américain qui embarquent ou débarquent des passagers dans un port américain. L'Architectural and Compliance Access Board (Access Board) des États-Unis élabore actuellement des lignes directrices sur les normes de construction et d'équipement des navires à passagers aux États-Unis. La CLIA et ses lignes membres sont impliquées dans ce processus réglementaire depuis 1998.